Lectures de Wilhelm Worringer (1881-1965)

Ce séminaire s’inscrit dans le cadre de l’UMR 8547 Pays germaniques (CNRS/ENS), de l’UMR 7172 ARIAS (CNRS/ENS/Paris III) et du projet ANR « Formalismes esthétiques en Europe Centrale ».
Une séance mensuelle, d’octobre 2010 à mars 2011, le vendredi de 13h30 à 15h30.

Ce groupe de lecture interdisciplinaire est susceptible d’intéresser notamment les historiens de l’art, les germanistes et les philosophes (histoire de la philosophie, esthétique).
En s’appuyant non seulement sur les deux ouvrages les plus connus de Worringer (et seuls traduits en français), "Abstraktion und Einfühlung" (1907) et les "Formprobleme der Gotik" (1911), mais aussi sur des textes ultérieurs (voir l’édition des Schriften, 2 vol., Munich 2004), on s’attachera à situer Worringer par rapport au contexte des esthétiques psychologisantes développées dans la deuxième moitié du 19ème siècle, et par rapport à la constitution de l’histoire de l’art comme discipline scientifique séparée. Mais on voudrait aussi tester la pertinence d’une lecture philosophique de Worringer, certes dans les influences dont elle témoigne (entre autres Kant et Nietzsche), mais surtout dans la fonction anthropologique et métaphysique qu’elle attribue à l’activité artistique.

Lectures de Wilhelm Worringer (1881-1965)

télécharger